www.mairie-lelamentin.com > Le programme du 32ème Festival del Caribe dédié à la Martinique

Entrez un mot-clé
Rechercher
Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

Le programme du 32ème Festival del Caribe dédié à la Martinique

Du 3 au 9 juillet, la ville de Santiago vivra au rythme du festival del Caribe qui est dédié cette année à la Martinique. Dimanche 1er et mardi 2 juillet, c'est une délégation d'environ 400 festivaliers martiniquais qui rejoindra Santiago afin de faire découvrir le pays Martinique aux santiaguais et aux membres des 25 pays participants de la Caraïbe sous ses diverses facettes. Voici le programme...

- 1er et 2 juillet : départ de la délégation martiniquaise et accueil à Santiago


- 3 juillet : lancement officiel des activités de la célébration des 15 ans de jumelage.

- 9h à la place de la révolution : ouverture officielle des activités à l'occasion des 15 ans de relations de solidarités et d'amitiés ininterrompues entre les villes du Lamentin et Santiago.
- 15h au théâtre Heredia : inauguration du 32ème festival del Caribe. Allocution des autorités locales, nationales et étrangères. Gala inaugural.
- 20h30 au centre CIROA : inauguration de la maison de la Martinique. Allocutions, animations musicales

- 4 juillet

- 10h au théâtre Heredia : inauguration du colloque : « la Caraïbe qui nous unit ». Journée dédiée à Frantz Fanon. Allocutions, animation musicale, ouverture du colloque
- 15h30, face à la maison natale d'Antonio Maceo, combattant et héros de la lutte pour l'indépendance de Cuba : activité d'ouverture du murale de l'amitié. Cette fresque sera réalisée par des artistes des deux villes pour perpétuer les mémoires historiques et culturelles des peuples martiniquais et cubain.
- 17h : présentation des mémoires graphiques des 15 ans de coopération entre Le Lamentin et Santiago dans les jardins du bureau du conservateur de la ville. Inauguration de l'exposition photos « 15 ans de jumelage ». Présentation de documentaires. Remise de brochures.

- 5 juillet

- 10h au Théâtre Heredia : table ronde commerciale. Présentation de l'activité économique et touristique de la Martinique. Echanges, débat.
- 14h dans les salons de l'hôtel de ville : 2ème forum international de la solidarité. Espace de réflexion sur les thématiques communes des peuples de la Caraïbe et de l'Amérique latine. Avec la participation des autorités locales et nationales, des chefs de délégations, des membres du corps diplomatique et des représentations de groupes de solidarité avec Cuba, présents au Festival del Caribe.
- 17h dans les rues du centre-ville : défilé du serpent. Ouverture du Festival del Caribe par le rassemblement du peuple au cœur de la ville. Remise des 15 tambours et des 15 flûtes en bambou (symbole des 15 ans de jumelage)
- De 21h à 1h du matin, Place Cespedes dans le centre-ville de Santiago : « Noche martiniqueña » (la nuit martiniquaise). A l'instar de la « Noche cubana », les groupes et orchestres martiniquais animeront la scène centrale du festival situé au Parc Cespedes.

- 6 juillet

- 10h au Théâtre Heredia : rencontre économique bilatérale. Echanges sur les perspectives de collaboration commerciale entre Cuba et la Martinique.
- 20h30 au Théâtre Heredia : gala de la Martinique. Spectacle artistique de la délégation martiniquaise.

- 8 juillet

- 17h à la rue de Siboney : plantation de la forêt de la solidarité. A l'occasion du 500ème anniversaire de la fondation de la ville de Santiago de Cuba, il s'agit de la plantation d'un arbre de la solidarité symbolisant le jumelage entre les deux villes. Emplacement solennel pour perpétuer l'histoire, l'amitié et la solidarité avec les autres villes et pays.
- 19h dans les salons de l'hôtel de ville : cérémonie de remise de diplômes de remerciements à tous ceux qui ont pris part au développement des différents projets entre Le Lamentin et Santiago en présence des autorités du territoire et de la Martinique.

- 9 juillet

- 17h dans les rues du centre-ville : « défilé du serpent ». Clôture du Festival del Caribe par le rassemblement du peuple au cœur de la ville. Remise du Mpaka, symbolisant le passage de relais au pays invité en 2013.

- 11 et 12 juillet : départ de la délégation vers la Martinique

Le 32ème festival del Caribe dédié à la Martinique

La ville de Santiago de Cuba sera une nouvelle fois du 3 au 9 juillet le cadre du festival del Caribe. Après le Honduras en 2009, Curaçao en 2010 et Trinidad et Tobago en 2011, cette fois, c'est le pays Martinique qui sera mis l'honneur à travers la coopération jeune de 15 ans entre les villes du Lamentin et de Santiago. Une délégation forte d'environ 300 festivaliers partira du 1er au 11 juillet et fera découvrir aux santiaguais et aux membres des 25 pays participants de la Caraïbe les facettes culturelles, économiques, artisanales, historiques de notre pays. A cette occasion, seront les 15ans du jumelage entre Le Lamentin et Santiago.

Le 9 juillet 2011, au cours d'un cérémonial face à la mairie de Santiago, Pierre Samot, Maire du Lamentin, Karine Galy, présidente de la commission coopération du Conseil Régional et Josette Manin, présidente du Conseil Général recevaient à trois mains le « mpaka ». Cet objet, une corne bovine et divine rempli des éléments de la vie, symbolise le témoin du passage de relais au pays qui sera mis à l'honneur au prochain festival del Caribe, à savoir la Martinique.
Après le cérémonial, un an plus tard, le moment est venu de passer aux applications pratiques et faire découvrir la Martinique dans toute sa diversité à la Caraïbe toute entière. Car, c'est le challenge qu'il faudra relever du 3 au 9 juillet comme ce fut les cas pour les précédents pays.
Pour bien comprendre, le festival del Caribe est une fête culturelle mettant en valeur les racines les plus authentiques de la spiritualité du peuple cubain et des autres pays de la Caraïbe. Il a été crée en avril 1981 par Joel James Figarola sous le nom de « 1er festival des arts scéniques d'origine caribéenne ». En moyenne, 600 artistes de la Caraïbe et 700 artistes cubains fréquentent chaque année le festival.

Un espace de réflexions sur l'histoire et la culture des peuples de la Caraïbe

Dès le 1er juillet et pendant 7 jours, les festivaliers n'auront de cesse de partager la culture, l'identité et le savoir-faire de la Martinique dans les domaines artistique, culturel, intellectuel et économique.
Ce sera aussi l'occasion de célébrer les 15 ans de jumelage entre Santiago et Le Lamentin. Car ce qui se passe aujourd'hui trouve son origine dans le jumelage signé en 1996 par Pierre Samot, maire du Lamentin, et, Nicolas Carbonell Igarza, alors maire de Santiago de Cuba.
Désireux de saluer comme il se doit ces années d'échanges fructueux entre les deux villes et à travers le jumelage, le gouvernement cubain a décidé de dédier cette 32ème édition de leur plus important évènement culturel, le festival del Caribe, à la Martinique.
A noter que le festival del Caribe ou aussi « festival del fuego » existe depuis avril 1981 et est organisé par la « Casa del Caribe », le Ministère de la Culture, et le Comité International pour le festival. Il est un espace de réflexions sur l'histoire et la culture des peuples de la Caraïbe, et, un espace de rencontre du patrimoine de la région décliné pour cette édition dans différents domaines qui seront respectivement présentés par la Ville du Lamentin, le Conseil Régional et le Conseil Général, conjointement responsables de la mise en place de la délégation.
« La Caraïbe qui nous unit » et 15 ans de jumelage

L'organisation de cette partie du travail de représentation de la délégation martiniquaise entre colloque et célébration des 15 ans de jumelage est revenue à la Ville du Lamentin. « La Caraïbe qui nous unit » est un espace ouvert de discussions où se côtoient spécialistes, personnalités et « monsieur tout le monde » de différents pays. Le Comité scientifique de la Casa del Caribe a retenu pour cette édition des thèmes ayant trait aux relations intra-caribéennes, à la culture et l'identité des peuples de la Caraïbe, aux projets sociaux ou encore aux politiques culturelles. 23 experts (écrivains, anthropologues, sociologues, historiens, chercheurs,...) soumettront durant le colloque leurs contributions sur la Martinique parmi les thématiques citées et bien d'autres. Le colloque est coordonné par Eloi Baratiny, directeur de la Médiathèque du Lamentin et son équipe. Ce sera également l'occasion de célébrer les 15 ans de jumelage entre Santiago et Le Lamentin. Pas moins de 25 pays de la Caraïbe doivent rehausser de leur présence cet anniversaire qui sera ponctuée par plusieurs manifestations et cérémonies, qui marqueront, à n'en pas douter, un temps fort du festival. Parmi celles-ci, on peut citer cette proposition de la ville de Santiago de Cuba de présenter 15 jeunes ambassadrices de 15 ans (8 santiaguaises et 7 lamentinoises) représenteront la jeunesse du jumelage dans son étape des 15 ans de vie. A cela s'ajoute également l'animation musicale avec les groupes Palantché de Léon Sainte-Rose, Sissi Percussions, Kod Yam, et Flanm Kréol.

« La Martinique qui se dit, s'écoute, se montre et se raconte »

C'est toute une déclinaison du savoir-faire martiniquais en matière d'art et de culture qui sera ainsi présentée au public grâce aux efforts conjugués des trois instances. Le spectacle élaboré par le Conseil Général pour l'occasion prendra la forme d'un récit pluridisciplinaire, où musique, danses, chants, vidéo, théâtre gestuel s'entrecroisent, se mêlent pour livrer un pan des moments clefs de l'histoire de la Martinique. Le choix de cette forme éclectique est le reflet d'une Martinique mosaïque où les arts sont décloisonnés pour livrer un récit haut en couleurs disant le meilleur de nos traditions populaires. Un spectacle qui a pour directeur artistique José Exelis, pour chorégraphe Christiane Emmanuel et pour les textes, Ina Césaire. La musique et la danse sont les principales formes d'expression proposées, mais le théâtre, les arts visuels et l'audiovisuel seront également représentées. Parmi les artistes et groupes de la délégation martiniquaise, on peut entre autres citer Charly Labinsky trio, Dédé Saint-Prix, Kali, La Sosso et Trass La (danse traditionnelle), la compagnie Surya Kartamani de Suzy Maniry (danse indienne), David Milôme et MD Company (danse hip hop), Boogie Flaha (slam, bèlè, hip hop), l'AM4 (danse et musique traditionnelles), le Grand Ballet de Martinique, les orchestres de rues Moov et A Sou Yo,... A cela s'ajoutent les arts visuels avec les œuvres de plusieurs plasticiens.

Foire commerciale : économie et tourisme

Une délégation économique composée d'entreprises et d'artisans définie en concertation avec les chambres consulaires sera conduite par le Conseil Régional afin de présenter l'aspect économique et touristique de la Martinique. Il s'agira pour ces acteurs économiques de mettre en avant leurs produits certes, mais aussi leur capacité de production au niveau local et régional, la qualité de leur production, leur savoir-faire et leur originalité tout en étant ancré dans le terroir martiniquais. Trois temps forts sont à retenir. Tout d'abord, la présentation de l'activité économique et touristique de la Martinique lors de l'ouverture du Festival, ensuite l'occupation d'un espace d'exposition économique et commercial avec démonstration, ateliers et dégustation pendant le festival et enfin un espace touristique mettant en avant les spécificités culturelles, patrimoniales et historiques de la Martinique.

La « casa de Martinica »

Espace dédié à la présentation et la promotion de la Martinique, la « casa de Martinica » occupera les locaux du CIROA. C'est un centre culturel et de loisirs qui comporte de nombreux espaces pouvant héberger des expositions, des spectacles et des animations. Située à proximité de la Casa del Caribe, la Maison de la Martinique est le lieu d'animation et de convergence de la délégation martiniquaise. Espace ouvert, site opérationnel de la délégation de la Martinique et lieu de rencontre entre la délégation martiniquaise, les cubains et les autres délégations, la Maison de la Martinique sera au coeur du dispositif lors de la durée du festival. Des ateliers (flûtes de bambou, cerfs volants, musique, cuisine,...) et animations seront programmés tout au long du festival. Des dégustations de plats et spécialités créoles y seront organisées.

Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009